Assistant commercial

Publié le 20 février 2012
Idelca

Ce métier est accessible avec un BTS AG ou un BTS AM en école de commerce

Nature du travail

L’assistant commercial prépare les devis, traite les factures, informe sur les coûts et les délais. Il gère la base de données clients et actualise les tableaux de statistiques de ventes.

En contact permanent avec l’extérieur, il répond à toutes les demandes qui parviennent au service. Il doit être capable de vendre son entreprise et de présenter à un client aussi bien l’activité de la société que les produits.

Aujourd’hui, l’assistant commercial a la charge non seulement de prendre des rendez-vous pour le manager ou les chefs des ventes, mais aussi de mettre à jour les dossiers avant les visites aux clients, voire de préparer et de défendre les offres commerciales auprès de ces derniers.

L’assistant commercial organise le suivi des déplacements des commerciaux. Il est de plus en plus souvent convié aux réunions. Il les prépare en collaboration avec le directeur commercial, qu’il peut aider à définir l’ordre du jour.

Compétences requises

L’aisance rédactionnelle et la connaissance des outils informatiques sont essentiels dans cette fonction.

Dans les entreprises amenées à traiter avec des clients étrangers, la maîtrise d’une langue étrangère (le plus souvent l’anglais) se révèle indispensable. La pratique d’au moins deux langues étrangères est même exigée pour le métier d’assistant(e) commercial(e) export.

Des compétences et connaissances en techniques commerciales sont nécessaires pour prendre des responsabilités, de même qu’un sens aigu du contact.

Le métier est accessible aux débutants. Il représente même un tremplin idéal pour prendre des responsabilités, au sein d’un service administration des ventes par exemple

Cet article concerne : Administration des Entreprises, BTS Assistant de Gestion PME PMI.